Comment limiter les accidents de travail dans un entrepôt logistique ?

La sécurité dans le cadre professionnel est un enjeu crucial. Il est important pour tous dirigeants d’optimiser les conditions de travail afin de stimuler l’implication des salariés. Un collaborateur exerçant dans les meilleures conditions sera plus motivé et plus enclin à donner son maximum pour atteindre les objectifs escomptés. Aujourd’hui, le risque d’accident de travail est élevé dans la plupart des entrepôts logistiques. Quelles sont les mesures préventives à prendre ?

Repérer les zones les plus risquées

Une chose est de vouloir limiter les accidents de travail dans son entrepôt et une autre est de savoir par où commencer. En effet, l’un des premiers réflexes à avoir est d’identifier les zones à haut risque. En ayant une parfaite connaissance des endroits où les accidents et les blessures sont le plus susceptibles de se produire, vous pourrez mettre en place des mesures sécuritaires adaptées. Généralement, les zones les plus risquées dans un entrepôt logistique sont : les allées entre les rayons (palettier) et les quais de chargement. De nombreux camions et employés prennent par les quais pour décharger la marchandise. Cela les expose aux risques de collisions, de blessures, ainsi que les chutes de cargaison.

Penser aux protocoles et dispositifs sécuritaires

Après avoir repéré les zones les plus dangereuses, l’idéal est de penser aux dispositifs sécuritaires les plus indiqués. En plus d’adopter les protocoles classiques d’évacuations et d’incendies, il est recommandé pour chaque entrepôt de mettre en place des dispositifs afin de réduire tous les risques. Un système laser glow sera par exemple utile pour harmoniser les déplacements des camions dans votre entrepôt afin d’éviter les accidents.

À lire également  Le signe astrologique le plus radin

Il est tout de même possible de mettre en place un éclairage suffisant et d’autres formes d’alerte pour les véhicules entre les rayonnages. Cela permet de se prémunir contre toute collision (marquage au sol, panneau de limite de vitesse). Les Solutions Prox-Secur vous seront utiles pour instaurer un climat organisationnel favorable au sein de votre entrepôt. Il faudra juste faire une inspection minutieuse des différents recoins pour repérer les endroits à sécuriser.

Fournir aux employés des équipements de protection adéquats

Le port d’équipement de protection individuel est essentiel pour travailler en toute sécurité dans un entrepôt. Ainsi, vous devez fournir à vos employés différents équipements en fonction du risque encouru. Le casque limite le risque de chocs sur la tête et permet de se protéger en cas de chute d’objets. Les gants de protection sont indispensables pour manipuler aisément les machines ou les divers engins de manutention. La lunette de sécurité évite le contact des yeux avec les substances chimiques. Les chaussures de sécurité sont également d’autres équipements importants pour la protection des employés.

Sensibiliser les collaborateurs sur les bonnes pratiques en les faisant former

Travailler dans un entrepôt requiert un sens de professionnalisme et des gestes sécuritaires à adopter quotidiennement. Vous devez sensibiliser vos collaborateurs à ce sujet. Pour ce faire, vous pouvez opter pour une petite formation. C’est un excellent moyen pour permettre à tous les employés d’être sur la même longueur d’onde. Via une formation, vos collaborateurs pourront en apprendre davantage sur les premiers gestes de secours, indispensables lors des accidents graves. Ils comprendront au mieux comment utiliser sans risque les engins de manutention, les chariots.

À lire également  Les meilleures blagues pour des soirées Tu ris, Tu perds

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *