Panne OVH mars 2021 : nos informations

Un hébergeur web est une entreprise qui met à disposition un espace de stockage sur un serveur, en permanence connecté à Internet (location avec période d’engagement). C’est pour cela que votre site internet est constamment connecté à Internet, et donc accessible partout et tout le temps !

Mais parfois, il est possible que des pannes surviennent dues à diverses raisons (incendies, intempéries, coupures internet, etc.). Et quand ça arrive, ça peut vite devenir le noir complet ! C’est d’ailleurs ce qui s’était passé en mars dernier sur le site d’OVH de Strasbourg.

Que s’est-il passé ? Quels étaient les dégâts occasionnés ? Y a-t-il une solution pour éviter de perdre ses données ?

Qu’est-ce que l’OVH ?

OVH est une fierté française, car c’est le leader français et européen de l’hébergement de sites internet et le stockage de données dans le cloud, en plus de vous permettre, aussi, de communiquer par e-mails.

Toutes ces données transitent par des datacenters (des bâtiments où sont regroupés des milliers de serveurs et répartis dans le monde entier). Elle compte à son actif plus de 30 datacenters implantés un peu partout dans le monde, dont plus de la moitié se situent en France, et qui sont répartis comme suit :

  • 8 à Roubaix où se trouve le siège d’ailleurs ;
  • 4 à Strasbourg ;
  • 2 à Gravelines.

Qu’est-ce qui s’est passé le 10 mars dernier ?

Les hébergeurs ne sont pas à l’abri des pannes qui peuvent être dues à différentes causes. On vous rassure, cela reste très occasionnel et n’arrive que rarement. La dernière panne en date est celle d’OVH qui était due à l’incendie qui est survenu sur son site de Strasbourg le 10 mars dernier. Et quand OVH est en panne, c’est tout l’internet qui plante !

À lire également  La bibliothèque des jeux de la rétrocompatibilité de la Xbox one

Aux environs de 3 heures du matin le 10 mars dernier, un important incendie s’était déclaré sur le site d’OVH de Strasbourg. Le feu a pris de l’ampleur et s’est propagé assez rapidement. Le feu a enfin pu être maîtrisé vers 5 heures 30 du matin.

En conséquence, il y a eu un vent de panique lorsque plusieurs entreprises ont découvert que leurs sites internet étaient à l’arrêt. Le service client était en surchauffe étant donné que beaucoup de clients les avaient contactés pour des réclamations.

Imaginez des milliers de sites web (particuliers, sociétés, administrations…) qui ne fonctionnent plus. Ils n’arrivaient plus à consulter leurs données !

Il y a eu même des écoles qui n’ont pas pu dispenser des cours à distance (c’était durant la période de confinement due au virus covid-19).

Que propose l’hébergeur pour faire face à de telles situations ?

Ces pannes coûtent beaucoup d’argent aux entreprises, surtout celles qui n’ont pas de back-up. Afin de prévenir ce genre de mésaventures, OVH propose à sa clientèle un abonnement qui leur donne la possibilité d’héberger leurs données, ou bien leurs sites internet simultanément dans deux serveurs distincts. Comme ça, dans le cas où un serveur est endommagé, on aura la possibilité de tout récupérer grâce au deuxième.

Bien sûr, ce type d’abonnement est un peu plus cher. Néanmoins, c’est une manière efficace pour éviter de perdre ses données. Pour les grands comptes et les administrations publiques, cela ne posera pas de problèmes. Par contre, pour quelques petites boîtes, c’est une autre paire de manches. En effet, n’ayant pas beaucoup de moyens, elles ne pourront malheureusement pas se le permettre.

À lire également  Quels sont les détails du jeu Red Dead Redemption 2 sur Xbox one ?

Pour finir, il faut savoir qu’en France, l’entreprise OVH héberge à peu près 1 site internet sur 3. Alors quand il y a des pannes et que tout devient inaccessible, c’est une très grosse perte de revenus pour les clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.