Tour d’horizon sur les chakras et leurs rôles

les chakras et leurs rôles

Appelé « roue » en sanskrit, le chakra est un concept propre à la spiritualité hindoue qui désigne les points énergétiques du corps humain qui sont logés le long du canal central de la Kundalini. Points de connexion à la transcendance, la purification ou l’éveil des chakras permet d’inciter l’élévation de la Kundalini qui traduit la croissance spirituelle. Quels sont les 7 chakras et que faut-il savoir de leurs fonctions respectives ? Nous y répondons dans la suite de notre article consacré aux chakras et à leurs rôles.

Mulhadara, le chakra de base

Encore appelé le Mulhadara en sanskrit, le chakra racine est le premier chakra. Il se trouve au niveau du périnée et relié à un os de la partie inférieure de la colonne vertébrale appelé coccyx. Étant le chakra de base de tous les autres, sa couleur est le rouge et l’élément qui le représente est la terre.

Le rôle de ce chakra est d’apporter de l’énergie, la prospérité et une certaine sécurité à l’être humain. Grâce à son lien avec les besoins essentiels de l’Homme, il dirige également son instinct de survie.

Swadhistana ou le Hara, le chakra sacré

Svadhisthana en sanskrit, le chakra sacré est classé en deuxième place. Se situant au niveau de la partie inférieure du ventre c’est-à-dire en dessous du nombril, sa couleur est l’orange et son élément est l’eau. Il est directement relié aux organes génitaux et à l’os sacrum issu de l’association de cinq vertèbres très sacrées.

À lire également  Fille ou garçon : les signes qui ne trompent pas

La fonction du Hara est de gérer la capacité à développer le potentiel créatif de l’homme. C’est lui qui permet également de créer une relation saine et équilibrée. Il faut noter aussi que le chakra sacré dirige l’envie et la sexualité.

Manipura ou le chakra du « plexus solaire »

Le chakra solaire ou Manipura en sanskrit se trouve entre le nombril et le sternum, un os situé au milieu du corps. C’est le troisième chakra et est représenté par le feu et la couleur jaune. En effet, il est en lien avec le foie, l’intestin et la partie du système nerveux qui est relié à l’estomac.

Le chakra du plexus solaire permet de diriger la capacité de l’Homme à évaluer sa propre valeur. C’est lui qui gère également la confiance et la puissance du pouvoir personnel.

Anahata ou le chakra du cœur

Le quatrième chakra est celui du cœur appelé Anahata en sanskrit. Il est localisé au niveau du cœur sous l’os sternum et la couleur qui lui est associée est le vert. Représenté par l’air, le plexus cardiaque est lié au système cardiovasculaire, le foie, et le système immunitaire.

Par ailleurs, sa fonction est de mettre en rapport tous les autres chakras afin d’obtenir une force qui amplifie l’amour pour son prochain. C’est ainsi qu’il est reconnu comme le chakra de l’amour.

Vishuddha, le chakra de la gorge

Vishuddha en sanskrit, le chakra de la gorge est le cinquième des sept chakras. Situé au niveau de la base du cou, il est directement relié au larynx. En effet, le bleu cyan est la couleur qui lui est associée et son élément est l’Éther, une divinité primordiale. Lié à la bouche et à l’appareil respiratoire, le chakra de la gorge dirige le sens par lequel l’Homme perçoit les sons. Il impacte également l’expression et la créativité.

À lire également  Combien de temps la cortisone reste dans le corps ?

les chakras et leurs rôles

Ajna ou le troisième œil

Le sixième chakra est celui du troisième œil appelé Ajna en sanskrit. Il se situe au centre du front au niveau de la partie se trouvant entre les deux sourcils. Associé à l’élément mental, il est représenté par la couleur bleue indigne. En effet, le chakra du troisième œil directement relié à l’Hypophyse dirige la sagesse, l’intuition et le savoir de l’Homme.

Sahasrara, le chakra de la couronne

Le chakra de la couronne, le tout dernier des chakras se trouve au sommet de la tête de l’Homme. Appelé Sahasrara en sanskrit, sa couleur est le violet et son élément est le cosmos qui veut dire l’univers. Il est lié au lobe occipital, à l’épiphyse et à l’œil droit. En effet, son rôle est de développer une harmonie entre le spiritual, la nature, la nature et le physique. Il gère la capacité humaine à se mettre à la place du monde extérieur afin d’assimiler son fonctionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *