Comment reconnaître de l’or ? Bijou

Du latin « aurum » qui signifie neutre, l’or est un métal très précieux de couleur jaune brillant. C’est un métal très apprécié et très convoité. Dense (19,3), il est caractérisé par une masse atomique de 196, 966569 u, un numéro atomique de 79, des électrons par niveau d’énergie 2, 8, 18, 32, 18, 1, un point de fusion de 1.064,18 °C. C’ est un membre de la catégorie des métaux de transition. C’est un métal noble qui résiste à l’oxydation et à la corrosion (très peu de produits chimiques peuvent l’attaquer). Il ne rouille pas aussi facilement que le fer. Sa convoitise fait de lui un métal de premier rang. 

Plusieurs bijoux sont faits à base de l’or, car c’est l’un des métaux les plus célèbres. Il existe cependant sur le marché, une qualité d’or très peu appréciable et qui fait ombrage à l’original. Cela conduit parfois à une confusion au point où il est parfois difficile de distinguer le vrai du faux. 

Comment distinguer l’or pur (le vrai) de celui contrefait (le faux) ? Êtes-vous à la recherche de moyens ou astuces pour démasquer les bijoux fabriqués à base du vrai or ? Ne paniquez plus, cet article aborde ces points et vous aide à devenir des experts en détection d’or.

Faire appel à un expert professionnel

La méthode la plus utilisée et la plus connue est celle qui consiste à se rapprocher d’un expert / professionnel pour savoir si le bijou que l’on possède est réellement fait à base d’or. C’est l’une des méthodes les plus sûres pour obtenir une réponse rapide et précise. Cette expertise pour la plupart du temps est gratuite. 

Référez-vous à un expert pro du domaine pour confirmer ou infirmer la véracité de ce que votre bijou est un produit composé d’or pur. Cependant, il demeure la question du où trouver un expert professionnel ?

Il existe des agences d’expertise présentes un peu partout. Ces agences d’expertise sont très souvent des comptoirs d’achat et de vente d’or. Les échanges se déroulent dans un cadre purement confidentiel. Vous n’avez pas à paniquer.

Faire usage d’un aimant

L’usage de l’aimant est un moyen aussi efficace pour découvrir ou reconnaître l’or. Comment procède-t-on ? 

Approchez votre bijou d’un aimant puissant puis observez le résultat. Si le bijou se déplace et se rapproche de l’aimant, dîtes-vous déjà que votre bijou n’est pas de l’or. Mais s’il n’est pas attiré par l’aimant, il s’agit bel et bien de l’or. Il est nécessaire de rappeler pourquoi l’or ne peut pas être attiré par l’aimant. Ce dernier n’est pas un métal magnétique. C’est la raison pour laquelle l’aimant ne peut l’attirer. L’aimant attire les métaux magnétiques comme le fer.

Examiner la présence d’un poinçon

Comment reconnaître de l’or

Pour identifier la pureté et l’origine de l’or, il existe un moyen aussi simple que vous pouvez utiliser. Il s’agit de la vérification de la présence d’un poinçon. C’est quoi un poinçon ? 

C’est tout simplement une marque officielle apposée par les douanes ou encore les bijoutiers pour faciliter l’identification de l’origine et la pureté d’un métal précieux en or, en argent ou en platine. 

Le poinçon le plus couramment employé pour l’or est la tête d’aigle. Il symbolise l’or 750/1000 ou 18 carats. Pour ce qui concerne les bijoux en argent, il s’agit de la Minerve qui symbolise l’argent 925/1000. Pour ce qui est des bijoux concoctés à base de platine, ils sont le plus souvent matérialisés par un poinçon en tête de chien qui démontre qu’il s’agit d’un métal pur au 850/1000.

Comment reconnaître un poinçon sur un bijou en or ?

Il faut dire que le poinçon en bijouterie est un outil pour apposer une marque ou un seau sur un bijou. Il permet de confirmer en quelque sorte la teneur en or ou en n’importe quel matériau ou d’un bijou. Ainsi, pour reconnaître un poinçon sur un bijou en or, il suffit juste de vérifier au niveau du fermoir. Même chose pour ce qui est des chaînes, des bracelets. Pour ce qui est des montres, il vous faudra regarder sous le boîtier. Voici les différents poinçons en or que vous pourriez rencontrer :

  • Or 18 carats ou 755/1000 : tête d’aigle, sur les bijoux neufs ou d’occasion,
  • Or 24 carats ou 999 millièmes : hippocampe, il est plus utilisé pour les lingots et les ouvrages neuf,
  • Or 22 carats ou 916/1000 : tête d’aigle,
  • Or 14 carats ou 585/1000 : coquille St-Jacques sur les bijoux neufs ou d’occasion,
  • Or 9 carats ou 375/1000 : trèfle sur les bijoux neufs ou d’occasion.

Un carat est une unité de mesure qui permet de rendre compte de la pureté d’un métal.

Étant la marque apposée pour vérifier la provenance et la pureté d’un métal, il en  existe deux types. Le poinçon de responsabilité est la marque qui indique l’orfèvre auteur du bijou. Cette marque est faite en forme de losange ou de forme ovale. Le deuxième poinçon est le poinçon d’Etat. Il permet d’indiquer la teneur en or à compter de 3 grammes. 

Faire usage du bijou en permanence

L’une des astuces qui permet également de reconnaître la présence effective de l’or pure dans un bijou consiste à porter ce dernier à tout moment. C’est une astuce que presque toutes les femmes connaissent tout autant que les hommes. Porter en permanence un bijou, c’est mettre ce dernier à l’épreuve afin de savoir si c’est du vrai ou si c’est du faux. Ainsi, nous recommandons de porter régulièrement votre bijou de jour comme de nuit, sous la douche et surtout en période de chaleur.

Si le bijou pendant l’utilisation se décolore alors là votre métal est certes joli, beau et très brillant, mais il n’est certainement pas de l’or. Si au contraire, le métal ne change pas de couleur, ne laisse rien sur votre peau, sachez qu’il s’agit de l’or pur. Avec cette astuce, vous disposez désormais des armes nécessaires pour distinguer un bijou original d’une contrefaçon.

Glisser le bijou sur un morceau de céramique

Une technique en plus de celles suscitées consiste à faire glisser son bijou sur un morceau de céramique. Il est utile de savoir ce qu’une céramique. C’est un matériel qui résiste fort au frottement. Dans cet ordre d’idées, pour avoir l’assurance de la nature de votre bijou, achetez une plaque céramique non émaillée bien puis grattez votre montre ou votre bracelet ou encore votre bague sur la surface de cette dernière.

Si votre métal laisse une trace dorée sur la céramique, il s’agit d’un véritable métal. Mais à l’opposé, si le bijou laisse derrière une trace noire, c’est qu’il est fait d’une matière autre que celle de base que vous espériez. Cette astuce est pratique et peut être utilisée à l’achat sur place (avec l’accord bien sûr du vendeur). Toutefois, il faut faire attention et savoir que le frottement peut fragiliser votre métal. Cette astuce est une méthode plus ou moins risquée,  quoi qu’elle soit pratique et ait l’avantage d’être utilisée sur place lors de l’achat du bijou et en présence du vendeur.

Faire un test de la morsure

Outre les stratégies qui ont été évoquées plus haut, il en existe encore une très facile pour démanteler la vraie version d’un métal. La stratégie consiste à faire un test de morsure. Il s’agit à juste titre de faire une légère pression avec les dents sur votre bijou. Ainsi, vous allez pouvoir effectuer un test grandeur nature et sans que cela ne vous perde du temps. Ce faisant, vous pouvez aisément, tout en protégeant le bijou, vous assurer de la qualité avant de confirmer ou de valider votre achat.

Si vos dents laissent des traces sur le métal, il y a dans ce cas deux possibilités. La première serait que votre bijou est fait de l’or pure. La seconde, quant-à-elle, serait que votre métal est fait de plomb plaqué or, encore moins dur. Au cas où vos dents ne laisseraient aucune trace, il faut toute suite conclure que votre métal n’est pas composé d’or. Pour faire usage de cette technique, il est conseillé de la réaliser avec douceur et sur une partie discrète afin de ne pas endommager votre bijou.

Faire un test avec de l’acide nitrique

Au-delà des tests mentionnés plus haut à faire, il existe encore un test qui pourrait encore être plus concluant. Il s’agit du test avec de l’acide nitrique. Pour faire ce test, mettez votre bijou dans un contenant puis versez quelques gouttes de l’acide dessus et attendez le résultat. Si au bout de quelques minutes il n’y a aucune réaction, sachez que votre bijou est en or. En effet, l’or ne réagit pas à l’acide. Si le contenu est de couleur blanche ou verte, alors vous êtes en présence du faux.

 

À lire également  Le Top des surnoms mignons

En conclusion, l’or est un métal très noble, malléable, dense et déductible. C’est un métal qui résiste aux solutions acides. Il est très convoité partout dans le monde. Ce métal existe dans sa version naturelle et sert à la fabrication de bijoux. Savoir distinguer le vrai du faux n’est pas visible à l’œil nu. Ainsi, il vous faudra faire usage de certaines  techniques présentées dans cet article afin de ne pas vivre des surprises désagréables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *