// vous consultez

L'Édito

Extrême droite sioniste, terrorisme et propagande médiatique

Extrême droite sioniste, terrorisme et propagande médiatique

Il est un mot absent de toutes les analyses des médias officiels concernant l’opération terroriste qui vient de frapper la Norvège : sionisme. Le grand tabou des médias français. Pourtant, il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu’il est au cœur de cet attentat, par quelque bout qu’on le prenne.

D’ordinaire, dans le cadre d’une enquête criminelle, les policiers commencent par établir le profil de la victime, afin de déterminer celui du tueur et le mobile. Or la particularité des victimes est qu’elles appartiennent à un parti, le parti travailliste norvégien, pendant du Parti Socialiste français, connu pour ses positions radicalement antisioniste, tout particulièrement pour sa branche jeune, cible d’Anders Breivik. A tel point que l’objet de cette réunion fatale, à laquelle a participé le premier ministre norvégien, concernait la mise en œuvre d’un boycott contre l’Etat israélien, qui pratique impunément une politique d’épuration ethnique depuis soixante trois ans. Mais de cela, aucun media officiel ne parle.

L’auteur des attentats a par ailleurs lui même décrit son profil dans un texte de 1500 pages, qui laisse peu de doute quant à ses orientations et motivations politiques. Il se présente en effet comme un ami d’Israël qu’il perçoit comme la tête de pont de l’Occident contre l’Islamisme.

Il est à ce titre intéressant de rendre connaissance des commentaires relatifs à cette affaire sur des sites « identitaires », comme fdesouche, ou sur des sites sionistes comme JSS News ou Guysen. Ceux-ci se ressemblent beaucoup. Il ont en commun d’avoir dans un premier temps dénoncé un attentat islamiste et insisté sur le caractère irréaliste de la thèse de l’ « homme seul » avant de se raviser et de voir en ce « loup solitaire » un héros de la résistance à l’islamisation.

Il semble que ce soit une vocation pour l’extrême droite française, ou pour une part ce celle-ci, que d’incarner le rôle du cocu de l’histoire. Après avoir dans les années soixante dix été plus souvent qu’à son tour le bras armé et rémunéré de la grande bourgeoisie, que ce soit dans le cadre des campagnes électorales ou des actions anti-grévistes, la voilà qui se met au service du sionisme international, espérant comme prix de son allégeance quelques valises de billets, la normalisation médiatique et pourquoi pas, en guise de dessert, quelques gamelles de « bougnoules » – ou autres « négros ». A cet égard, on ne peut que s’amuser du traitement réservé à cette extrême droite par son nouveau maître, qui, tel Jean Yves Camus dans le « Figaro », lui colle sur le dos la responsabilité de cet attentat. Nos « indo-européens » décadents s’attendaient sans doute à davantage de solidarité de la part de leurs frères d’armes… Ils n’ont que ce qu’ils méritent.

Du côté du Front National, c’est le malaise qui prédomine. Les accointances de la patronne avec les milieux maçonniques, sionistes et racialistes sont avérées mais sur ce type de dossier, elles heurtent de plein fouet la ligne paternelle comme le logiciel gaullo-républicain censé se substituer à la vision enracinée de la nation, qui est traditionnellement celle de la droite nationale.

Aussi ne sera-t-on que partiellement d’accord avec Bruno Gollnisch qui voit dans la mise en cause de l’extrême droite par les média un possible nouveau Carpentras. Cette mise en cause est bien légitime et correspond à une réalité politique, y compris parmi les militants et certains cadres du parti. Le scandale réside dans l’occultation de la dimension maçonnique et sioniste des revendications de Breivik, pas dans le constat objectif de son positionnement racialo-identitaire. Rien n’interdit, en théorie, aux dirigeants du FN de le dénoncer, si ce n’est leur propre ambigüité sur le sujet. Car Marine Le Pen peut bien menacer la terre entière de procès en diffamation, les fait sont les faits et cette alliance sordide entre milieux maçonniques, sionistes et racialistes, est bel et bien au cœur de son projet politique, à cet égard comme à d’autres en rupture avec le logiciel paternel.

Discussion

1 commentaire pour “Extrême droite sioniste, terrorisme et propagande médiatique”

  1. Très bon article. On pourrait aussi ajouter que ce terroriste sioniste n’était pas vraiment un chrétien fondamentaliste, mais un luthérien sioniste, appartenant à une loge maçonnique étant pour le sionistan.

    De plus, les militants qui ont été massacrés par ce terroriste sioniste sur la petite île d’ Utoya étaient tous pour la création d’un état palestinien et venaient de tenir LA VEILLE un meeting réclamant le Boycott d’Israël et le retrait de l’entité sioniste des territoires occupés.

    Adriana a écrit :  » Il y a longtemps que le torchon brûle entre la Norvège et les sionistes. Déjà, c’est sans doute le seul pays où les habitants ont exigé une grève quasi-générale lors du massacre de Gaza en 2009.

    En 2006, une crise diplomatique a éclaté entre les deux pays suite aux propos tenus par l’ambassadrice d’Israël.

    En juin 2010, la Norvège a exigé une enquête internationale sur l’abordage par Israël de la flotille turque.

    En aout 2010, la Norvège se désengage de deux investissements israéliens jugeant ces sociétés moralement condamnables.

    En octobre 2010, la Norvège a interdit des exercices de sous-marins israéliens, construits en Allemagne, sur son sol. Jonas Gahr Stoere, le ministre des Affaires étrangères norvégien, a déclaré, pour l’occasion, que la Norvège n’exportait pas de «matériel ou de services dans le domaine de la défense vers des pays où la guerre menace».

    L’autre évènement prouvant que la Norvège se méfie des Israéliens est qu’en février 2011, le pays Scandinave a demandé à l’embassade israélienne de déménager, EN DEHORS D’OSLO. »

    Enfin les Norvégiens, selon un communiqué publié par le bureau de Barak, a remercié Israël pour l’offre mais a refusé toute aide de l’Etat juif, en disant que pour le moment ils n’ont pas besoin d’aide.

    Par pppld | Samedi, 30 juillet, 2011, 05:35

Poster un commentaire


Faire un don


Abonnement Mensuel